Arabesque

dance academy

Lorem ipsum dolor sit amet, consectetur at vero adipiscing elit, sed do eiusmod.

Image Alt

Tabata Barozzi

Nous vous proposons de découvrir le portrait de la pétillante Tabata Barozzi, une des fiertés de l’Académie. Elle incarne pour nous la joie de vivre, la force et la persévérance nécessaires aux grandes danseuses. Tabata a intégré le cursus Sport Études Danse chez nous dès la sixième. Elle fut une élève dynamique et sérieuse, et nous sommes très fiers de son intégration au stage de six mois de l’Opéra de Paris. Bonne lecture.

 

LA REDACTION

 

Bonjour Tabata comment vas-tu ?

Plutôt super bien en ce moment !

 

Tout d’abord, Tabata, parle-nous de toi ! Qui es-tu ?

Je suis une passionnée de danse depuis toute petite. Mon rêve est de m’amuser et de réussir dans le milieu de la danse. J’ai du caractère et je sais reconnaître ce que je veux. Je suis toujours contente de vivre malgré de nombreux déménagements et des moments difficiles : changements de villes, d’écoles, d’amies…

 

Depuis combien de temps pratiques-tu la danse ? Quel est ton style de prédilection ?

Je pratique la danse depuis cinq ans. J’aime beaucoup le contemporain mais par-dessus tout je préfère la danse classique et je pense que ça ne changera jamais.

 

Comment as-tu vécu ton semestre en Sport-Études-Danse ?

C’est une grande aventure pour moi car j’aime tellement la danse que faire des journées moitié école moitié danse me plaît beaucoup.

 

Que-t-ont apporté les cours suivis à l’Académie ?

Que du bonheur et du plaisir, j’ai le sentiment d’avoir appris beaucoup là-bas grâce aux nombreuses corrections des professeurs contrairement à mes autres écoles de danse.

 

Tu viens de présenter l’audition pour le stage de 6 mois à l’Opéra de Paris, et tu as réussi, tu fais donc déjà partie des fiertés de l’Académie ! Raconte-nous, qu’as-tu ressenti en foulant les Studios de la prestigieuse École de l’Opéra de Paris ?

Plein d’émotions… je n’arrêtais pas de penser et de dire « c’est trop bien ! » et « c’est trop beau ! ». Aussi de la joie, du bonheur, de l’émerveillement et de l’excitation. J’avais tellement envie de réussir les auditions pour rester dans cette prestigieuse école.

 

Que t’ont-ils demandé de faire durant ces deux auditions ?

Tout d’abord les auditions ont eu lieu sur la scène de l’école. A la première audition, ce sont surtout des exercices de souplesse et d’en dehors. A la deuxième audition c’était des exercices lents pour regarder si on savait bien pratiquer les bases de la danse classique. Il y avait des exercices à la barre et au milieu de la scène.

 

Comment as-tu appris la nouvelle et surtout, quelle a été ta réaction ?!

Les résultats étaient affichés sur deux feuilles, une pour les filles et une pour les garçons. J’étais tellement stressée que j’ai d’abord regardé la feuille des garçons qui était à ma taille et dans mon angle de vue. Du coup je n’ai pas vu mon nom affiché, j’ai eu très très peur puis j’ai levé les yeux vers l’autre feuille et j’étais la première de la liste des filles, merci à mon nom de famille de commencer par un « B » ! A la fin, j’étais très émue et remplie de bonheur.

 

T’ont-ils expliqué quel allait être le rythme, cours de danse et scolarité ?

Pas vraiment pour le moment, je sais juste que le rythme va ressembler à celui que j’ai déjà à l’Académie Vanessa Feuillatte.

 

Appréhendes-tu d’être éloignée de ta famille ?

Non pas du tout car cela fait plus d’un an que je m’y prépare dans ma tête. Le premier mois va être un peu difficile je pense mais par la suite je m’y habituerai.

 

Qu’attends-tu de ce stage de 6 mois ?

D’apprendre à nouveau les bases de la danse classique à la méthode de l’Opéra de Paris. J’ai hâte aussi de monter l’escalier en colimaçon et de passer dans les couloirs de l’internat que j’ai vu dans plusieurs reportages sur l’Ecole de l’Opéra de Paris à Nanterre.

 

Un mot pour Vanessa (qui a été formée à l’École de l’Opéra de Paris) et l’ensemble de tes professeurs à l’Académie ?

Pour Vanessa : merci d’avoir cru en moi et de m’avoir encouragée lors des auditions. Je trouve aussi que tu es très très belle et que tu danses super bien !

Pour Sylvie : Surtout un bon rétablissement !

Pour Elodie et Geneviève : merci de me corriger très régulièrement car une danseuse apprend toujours.

Pour Xavier : merci d’enseigner le contemporain, cette danse est vraiment merveilleuse, vous la montrez si bien.

Pour Laureen : merci de m’avoir fait découvrir la méthode Martha Graham, j’ignorai son existence et c’est vraiment une danse qui me plaît car on peut exprimer son énergie en connexion avec le sol.

Pour Nathalie : merci de m’avoir rappelée qu’il fallait tout le temps faire la révérence, même si je ne vous ai eu que deux ou trois fois je suis sûre que vous êtes une professeure formidable.

 

Que conseillerais-tu à tous les passionnés de danse qui n’osent pas se lancer ?

De ne jamais avoir peur d’oser quelque chose qu’on aime faire car à mes yeux,  si tu ne le fais pas maintenant tu auras encore mois de courage pour le faire après. Quand on a une passion, il faut la vivre avec son cœur même dans les moments où tu doutes. Alors lance-toi !

 

 

Nous te souhaitons la plus belle des réussites et nous sommes très fiers de toi et de tout ce que tu as pu accomplir chez nous en formation !!!

Category:
Date: