Portraits

La danse moderne en 8 grands noms

La danse moderne en 8 grands noms

Courant artistique issu de la danse de ballet, la danse moderne a fait son apparition dans les années 1920 en Allemagne et aux États-Unis. Cette forme de danse se positionne en réaction au cadre imposé par la danse classique, dans un contexte où l’art sous la plupart de ses formes s’émancipe, en quête de renouveau…

 

Affranchie des codes du ballet classique, la danse moderne se développe au profit d’une nouvelle liberté des mouvements, qui deviennent l’illustration des sentiments et de l’expression personnelle de l’interprète. Bien que les spectacles et représentations suivent toujours un fil de la musique au reflet d’une histoire, une rupture se marque entre priorités narratives et empreintes de virtuosité et pratique en tant que recherche de la danse en soi.

 

Découvrez notre rapide infographie des 8 grands noms de la danse moderne ! 

 

AUX USA

Le français François Delsarte étudie la relation entre geste et émotion. Son approche et sa méthode nourriront les prémices de la danse moderne au États-Unis, étudiés et enseignés par des danseurs comme Isadora Duncan, Ruth Saint-Denis ou Ted Shawn. Plus généralement, ses enseignements sont considérés comme l’une des sources de la modernité des arts du spectacle vivant.

 

EN ALL

Émile Jaques-Dalcroze, musicien et compositeur d’origine autrichienne, questionne les rapports entre musique et mouvement alors qu’il enseigne au Conservatoire de musique de Genève en Suisse. Il conçoit un mode d’apprentissage par la musique et pour la musique, là où la perception du rythme par le corps se place comme élément central de la démarche. Son approche se placera au coeur de nombreuses évolutions artistiques. Mary Wigman, son élève, deviendra l’initiatrice de la danse libre. Les travaux de Delcroze apporterons une influence majeure pour les chorégraphes allemands, dès les années 1920.

 

Les berceaux de la Danse Moderne

Reposant sur des pionnières telles que Loïe Fuller et Isadora Duncan, la danse moderne voit ses origines remonter aux années 1870, émergence d’un rapport au sol changeant et d’une danse moins ancrée dans la grandeur. L’un des berceau de la danse moderne est la Denishawn School de Los Angeles, fruit de la rencontre entre Ruth Saint Denis et Ted Shawn créé en 1915. Cette institution formera des danseurs légendaires comme Martha Graham, Trisha Brown ou Doris Humphrey. 

 

Ce ne sont que quelques années plus tard, suite à la Seconde Guerre Mondiale, qu’émergeront les courants de la Danse Modern Jazz et de la Danse Contemporaine.

 

 

<<< Retour aux actualités