Pilates

Pilates
  • Description
  • Professeurs
  • Planning de la discipline
Méthode dont l’objectif est le développement des muscles profonds, l'amélioration de la posture, l’allongement et l’assouplissement articulaire, l’expérience d’une vie, celle de Joseph H. Pilates.

La méthode pilates est une technique de renforcement des muscles profonds et de récupération de la mobilité articulaire.
Elle a été mise au point par Joseph Hubertus Pilates (1880 – 1967), elle s’inspire de techniques orientales (yoga) et occidentales (gymnastique, musculation, boxe,…).

Elle contribue à :

  • Retrouver un équilibre entre force et mobilité, entre l’axe et les ceintures

  • À renforcer et stabiliser le « centre » par le travail du muscle transverse et du plancher pelvien indispensable à l’équilibre et au positionnement du rachis

  • À renforcer les muscles profonds de la posture

  • À réduire les tensions musculaires au niveau lombaire et scapulaire

  • À développer conscience de son corps et concentration

  • À gérer son stress

LE PILATES SE FONDE SUR SIX CONCEPTS PRINCIPAUX :

  1. Concentration : l’état mental est aussi important, voire plus, que les exercices eux-mêmes. L’idée de Joseph Pilates était de privilégier la totalité des mouvements en étant concentré, et préférait quelques répétitions de qualité, avec conscience, plutôt que de nombreuses répétitions mal exécutées.

  2. Contrôle : il faut chercher à contrôler chaque partie du mouvement, et pour Joseph Pilates, cela impliquait de contrôler son corps plutôt que de le subir.

  3. Centrage : principe clé du mouvement, le « core » est le point clé de cette méthode, et implique, notamment, de garder une colonne vertébrale dite « neutre » : sans cambrure excessive (surtout dans les exercices isométriques) ni rétroversion du bassin (contrairement à d’autres méthodes comme la méthode De Gasquet).

  4. Précision : voir principe suivant

  5. Fluidité : fluidité et précision sont la clé d’un mouvement harmonieux, et il n’était pas question pour Joseph Pilates de créer une simple méthode de préparation physique où les mouvements n’auraient pas de vie. Cette préoccupation peut expliquer le succès de la méthode auprès des danseurs.

  6. Respiration : la respiration se fait en engageant légèrement les muscles du périnée et le transverse. On respire en élargissant la cage thoracique et non en la poussant vers le haut, et l’on cherche une amplitude de respiration

L’ambition de l’académie est bien de dispenser sur Bordeaux des cours de pilates utiles pour les danseurs et toute personne soucieuse de se muscler en profondeur et de développer son centre.

Professeurs

America
Lisa
Lecaplain
Elvira
Bellardi
Aline
  • Aucun créneau pour cette semaine